Val Cryo, cryothérapie

 L’équipe de Valcryo est heureuse de vous accueillir dans le 1er Centre de Cryothérapie Corps Entier du département du Nord.

Contrairement aux équipements déjà existant (cryo saunas), il s’agit ici d’une double chambre de cryothérapie électrique à air pulsé sur le modèle de celle utilisée à l’INSEP.

Nous vous garantissons une température homogène sans aucun risque de brûlure contrairement à d’autres équipements.

La Cryothérapie

natation, sport
Sport
Santé
Bein être
Bien-Être

On parle de nous!

Valenciennes. Trois bonnes raisons de s’essayer à la cryothérapie et de bénéficier des vertus du froid

Au centre de cryothérapie, vous n’échapperez pas au grand froid, pour votre santé

source: l’observateur

Vendredi 12 janvier 2018

Source: La voix du Nord

Mardi 9 janvier 2018

valcryo, cryothérapie

Direction l’avenue de Denain. C’est là que l’on retrouve le centre de cryothérapie – Val Cryo – que vient de créer Jonathan Godyssek. Alors, prêt pour une plongée dans le grand froid ? D’autant plus que – vous allez le voir – ses vertus peuvent être médicales, ultra bénéfiques aux sportifs, mais aussi vecteur de bien-être.

1 Parce que toutes les précautions sont prises…
Tout d’abord, avant d’entrer dans ce que l’on appelle « la double chambre », vous aurez une fiche de renseignements à remplir. C’est très important, car il y a des contre-indications. Comme par exemple, si vous faites de l’hypertension artérielle non-contrôlée. De même, une fois en caleçon ou en maillot de bain, vous ferez l’objet d’une prise de tension artérielle. Ainsi que d’une prise de température cutanée. « Contrairement à la température interne qui va très peu varier – seulement de l’ordre de 0,5 degré – la température cutanée va descendre de 32 à 33 degrés« , explique Jonathan Godyssek. Enfin, c’est muni d’un bonnet, de chaussettes et de gants que vous pénétrerez dans la « double chambre » car « les extrémités du corps sont très sensibles au froid« .

2 Parce que ce n’est pas que pour les grands sportifs…
Une fois prêt, le processus se passe en deux temps. « On passe d’abord 30 secondes dans une première chambre à moins 60 degrés. Et ensuite, on entre dans ce qu’on appelle la chambre thérapeutique ». Là, la température tombe à moins 110 degrés. « On y reste pendant 2 à 3 minutes« , poursuit Jonathan Godyssek. Très connu du côté des sportifs, la cryothérapie se révèle aussi très bénéfique sur le volet médical (rhumatologie, neurologie, traumatologie, dermatologie). Mais aussi sur le bien-être (effet anti-stress, amélioration du sommeil…) De plus,  » en une séance de cryo, vous sécrétez la même dose d’endorphines, que si vous aviez couru durant deux heures« , ajoute Jonathan Godyssek. Pourquoi cet effet ? « Face au choc thermique, le corps va vouloir se protéger. Si bien que le sang va revenir au niveau des organes internes les plus importants, et qu’il sera aussi épuré des toxines et chargé en hormones. Une fois sorti, le corps ne se sent plus agressé et donc le sang repart dans l’autre sens. » C’est à ce moment-là qu’on profite des effets de la cryo. Comme une régénération.

3 Parce que ça commence à être prescrit…
« Ces séances de cryothérapie commencent à être prescrites par les médecins », indique Jonathan Godyssek. En revanche, celles-ci ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale : « C’est en train d’évoluer du côté des mutuelles. Il y en a deux qui prennent en charge (Malakoff Médéric et Swiss Life). Nous sommes en train d’essayer de travailler avec les autres mutuelles, notamment pour nos patients qui ont de lourdes pathologies« . Le tarif de base est, quant à lui, de 39 euros la séance. Mais des forfaits peuvent être demandés, notamment si on vient à plusieurs. La double-chambre pouvant accueillir quatre personnes.

Nicolas connaît bien à présent le centre de cryothérapie ouvert le 2 octobre dernier avenue de Denain. Accompagné d’un proche, il est sur le point d’y entamer sa septième séance. Sa tenue ? Un bonnet sur la tête, un masque, des gants, des chaussettes, et seulement un caleçon. Étonnant lorsqu’on sait que Nicolas va affronter le grand froid, après son questionnaire médical. Direction deux cabines… glaciales. 30 secondes dans la première à -60ºC, puis environ 2’30 dans la seconde à -110ºC. De quoi refroidir quelques ardeurs ? « Il y a des clients qui appréhendent ce choc thermique », raconte Jonahtan Godissek, coresponsable du centre. « Lorsque c’est le cas, on se propose de les accompagner pour les rassurer ».

« On sent que le squelette se remet en place »

 

Tandis que Nicolas est en situation, Aziz et Zaya discutent dans une pièce attenante. Ils ont terminé leurs séances et boivent une boisson chaude offerte pour les aider à se réchauffer. C’est la première fois qu’ils se frottaient à l’expérience de cryothérapie à corps entier, que le centre présente comme une première dans la région. Test concluant : « Je pratique le sport à un bon niveau, et j’avais jusque-là tout essayé pour soulager mes douleurs : même les guérisseurs, mais j’avoue que je me suis jamais senti aussi relaxé », avoue Aziz. « On sent que le squelette se remet en place », abonde Zaya.

Des confidences qui intriguent. Comment la cryothérapie agit-elle concrètement sur le corps ? « Le froid permet de décontracter les tensions musculaires. Et lorsque vous plongez plusieurs minutes dans de telles températures, cela permet d’éliminer les toxines et de libérer les endorphines. D’où la sensation de relaxation car vous sentez votre corps purifié », explique Jonathan Godissek.

Tout type de profil parmi les clients

La séance de Nicolas se termine. Jonathan lui tend un peignoir, puis une boisson chaude. Atteint d’une spondylarthrite ankylosante (inflammation des articulations de tout le corps), Nicolas vient au centre pour des raisons médicales. Lui aussi a très vite ressenti les bienfaits. « ça me soulage pendant environ trois jours, c’est plus efficace que certains traitements. D’ailleurs depuis que je viens, j’ai baissé ma dose de médicaments », confie-t-il ravi. Jonathan Godissek se félicite du succès. « Nous sommes très satisfaits de ce début d’activité. D’autant que parmi nos clients, nous accueillons tout type de profils : ceux qui recherchent le bien-être, des sportifs, ou des personnes atteintes de pathologie. Il y en a pour tout le monde ! »

une séance de cryothérapie!
Coup de froid sur les Valenciennois

Source: Ma Barbe en Balade

Samedi 6 janvier 2018

Source: La Voix du Nord

Jeudi 26 octobre 2017

cryothérapie
valcryo, double chambre

La barbe a été testé rien que pour vous ! et a donné de son corps en allant a val Cryo !

Une séance de cryothérapie du corps entier !

Alors c’est quoi la cryothérapie ? à quoi ça sert ?? qu’est-ce que ça apporte aux Runner ?

Un petit résumé très rapide, pour plus d’information ce sera plus rapide d’aller voir directement sur la page Facebook de val Cryo

Alors, la cryothérapie c’est le fait d’être congeler pour revenir à la vie dans le futur… eu non ça c’est dans futurama

Alors Kesako ?

Il s’agit de l’exposition du corps à des températures extrêmement basse (-110) pour une période de temps variant de 1 à 3 minutes. Cette exposition a pour conséquence de provoquer des effets hormonaux et biochimiques

Une séance de cryothérapie corps entier permet d’éliminer la sensation de fatigue, d’assouplir des muscles tendus ainsi que d’intensifier le passage sanguin dans les téguments et les organes internes. Donc réduction des inflammations, des œdèmes, des courbatures… pour le Runner donc une récupération plus rapide après une grosse course…une sortie longue, un trail intense…

On parle aussi d’amélioration des performances, mais ça j’imagine qu’il faudrait plus de séances

Après échange avec val Cryo j’ai appris qu’il y avait des effets intéressants pour traiter des maladies, du stress et troubles du sommeil… bref beaucoup d’effet très intéressant

 

 

Pour être Franc je connaissais déjà la Cryo, j’avais déjà testé les effets après des gros runs à fâches thumesnil, dans un sauna froid, une sorte de capsule dans laquelle vous montez, c’est le cas le plus répandu pour tester la cryothérapie

Ce genre de capsule:

Mais chez val Cryo c’est un corps entier… et la on monte d’un niveau en termes de prestation !

Un petit retour sur ma balade d’un soir,

Arrivé a Valenciennes, on trouve très facilement les lieux, on ne peut pas les louper !

Arrivé sur place, super accueil ! C’est agréable !  On commence par remplir un questionnaire médical, déjà c’est la première fois que je remplis un tel questionnaire, ça fait très pros, et a conscience que l’on est dans un cadre médicalisé

Ensuite on arrive et on voit la bête !

Impressionnant !

On se change dans le vestiaire, sur place on nous fournit des gants, des chaussettes, des crocs et un peignoir ! on vient juste avec notre caleçon ou un maillot de bain

Mais autant dire que j’avais la classe !!  Irrésistible la barbe !

Prise de la tension, de la température a la surface du corps (33°)

Ensuite vient le moment, je monte dans un premier sas, avec la musique de Rocky !! c’est énorme! J’étais a fond!

la pièce est à -60° pour s’acclimater… pendant 30s

Ensuite on ouvre la porte et on arrive dans la seconde pièce a -110 ! Et c’est partie pour 2 minutes !

Autant vous dire que 2 minutes c’est long… très long surtout quand on a froid !

On sent le corps qui réagit et qui concentre la chaleur sur le centre en oubliant les extrémités ! j’ai froid aux pieds et aux mains

Ce qui est sympa c’est qu’on continue la communication via micro, ensuite on sort et c’est impressionnant.

La température cutanée est descendue à 10° !

On remet le peignoir, et on va prendre un thé pour récupérer et se réchauffer… j’ai mis du temps à me réchauffer les petons !!

J’ai eu la chance de voir aussi l’envers du décor… des machines qui refroidissent l’air et qui pulse de l’air froid (donc pas d’azotes contrairement aux capsules)

Et une grosse armoire électrique, à l’ouverture de ce genre d’installation, EDF doit sabrer le champagne

et je comprends pourquoi il n’existe que ce seul centre en réel corps entier sur la régions… le plus proche est à Amiens…

Bref un accueil super agréable, on est avec des personnes qui aiment ce qu’elles font et qui ont vraiment la connaissance, une infirmière et un kinésithérapeute

La sensation de froid est vraiment plus ressentie avec ce système ! Et je peux vous dire que j’ai très bien dormi, j’étais courbaturé pour donner suite à la séance de piscine et musculation de la veille, je n’avais pratiquement plus rien le lendemain au réveil

Un bon moment que je vous invite à essayer !! Moi c’est clairement mon centre de récup après mon prochain gros trail !

Je vous ai pris les tarifs:

Avec deux matches en une semaine, tout ce qui peut aider à la récupération est bon à prendre pour le VAFC. Et ça tombe bien, Val Cryo a ouvert ses portes début octobre à Valenciennes. le seul centre de ce type dans la région avec celui d’Amiens. La cryothérapie, les joueurs du VAFC l’utilisaient déjà. Soit avec un petit bain qui monte à mi-cuisses au centre du Mont-Houy ou dans un camion mis à leur disposition pour le tout le corps sauf la tête. Ici, c’est dans une cabine. Comme un sauna, mais à l’envers. Au lieu de devenir rouge, on devient tout bleu. «  L’intérêt, c’est que tout le corps est refroidi de façon uniforme  », indique le kiné de l’établissement Jonathan Godissek.

Video

Une première cabine à – 60 ºC pendant trente secondes pour s’habituer et une deuxième à – 110 ºC pendant trois minutes pour profiter des effets du froid. «  La cryothérapie favorise la récupération. Elle crée un choc thermique qui va aider à débarrasser le sang des toxines, libérer des hormones, notamment l’endorphine qui participent à la réparation des micro lésions. »

Video

Si la température du corps ne baisse que de 0,5ºC, celle de la peau passe de 33 ºC à 10 à 13 ºC. Un refroidissement total après quelques examens obligatoires (tension, température, fréquence cardiaque). «  Je n’ai jamais eu aussi froid de toute ma vie, mais si ça marche, pourquoi ne pas le faire  », confie Sigamary Diarra.

Offres et concours du moment